Nouvelle Lune en Taureau du 11 mai 2021

« Avant de commencer votre ascension vers le sommet, demandez-vous si vos pieds reposent sur un terrain suffisamment solide. »

Le Taureau, gardien du Sacré.

Le temps du Taureau est le temps de la vigoureuse affirmation de Soi.
Maintenant que tu as percé l’oeuf de ta renaissance avec le temps du Bélier, comment vas-tu marcher ?
En te mettant en travers de ton chemin ou en accompagnant la marche de ton évolution ?
En te soumettant à tes doutes ou en écoutant le courage de ton coeur ?

Dans son énergie Yin, dans son élément Terre, dans sa symbolique de beauté et de force, dans son rôle de gardien de ce qui est de la plus haute importance du point de vue de l’esprit sain en nous, dans sa capacité à guérir l’infertilité et dans son augure à affronter notre côté obscur, le Taureau possède la clé complémentaire à toute prise de conscience : L’ACTION.

Avec lui, nous marchons notre parole et nous voilà initiés à L’ASCENSION : le maximum de lumière que nous sommes capables de toucher et d’incarner pour cette année énergétique.

  • Combien te sens-tu grandi ?
  • Combien es-tu devenu un allié pour toi-même ?
  • Combien t’es-tu redressé de tes croyances de médiocrité et d’injustice ?


L’ASCENSION EST CET ENDROIT Où NOUS VIVONS UN PEU PLUS à « HAUTEUR DE SOI » PAR RAPPORT à L’AN PASSé.

Avec sa masse volumineuse et son ancrage à la terre, il nous enseigne que les trahisons envers nos valeurs profondes et renouvelées au Bélier, ne passeront plus.
Tel l’enchanteur Gandalf, symbolisant la force de notre esprit lumineux, qui hurle face au démon :
« Vous ne passerez pas ! Repartez dans l’ombre ! Vous ne passerez pas !! »

Le Taureau ajouterait : « Vous ne passerez plus ! »

Que les choses soient claires et réelles, pour nous élever et que nous soyons « élevables », il nous faut lâcher les idées, les pensées, les attitudes et les habitudes qui nous pèsent et nous desservent.

Lâcher notre rapport à la possessivité.
Lâcher nos entêtements.
Lâcher nos obsessions.
Lâcher nos attentes de résultats ultra précis, nous mettant une pression de dingue.
Lâcher notre attachement à nos voeux indignes.
Lâcher notre attachement financier et notre goût à « tésoriser » par peur de manquer.
Lâcher notre attachement familial et notre croyance d’être « obligé de… » pour faire plaisir à papa, maman, mamie et compagnie.
Lâcher notre attachement à l’éducation reçue et à des règles de savoir-vivre qui ne nous correspondent plus du tout.
Lâcher notre attachement aux conditionnements sociétaux, là où tout le monde est et fait comme tout le monde selon les modèles du temps.
Lâcher nos doigts qui s’accrochent un peu trop fort à nos désirs et finissent par les étouffer.

Nos désirs, il n’est pas question de s’y accrocher parce que quand on est dans le coeur, on ne s’accroche pas !
En lâchant prise sur le résultat et en ne nous cramponnons pas, nous apprenons à nous respecter ainsi que nos valeurs profondes.

On fait sa part et puis, pour le reste, on voit ce qui vient.
Si ce qui vient ne nous convient pas, on change de chemin.
C’est le paradoxe de l’imposant Taureau qui paraît indétrônable.

Avec lui, quelque chose tombe !
Le Taureau n’est pas là pour nous fixer au sol !
Il est là pour que nous puissions vérifier combien nous sommes debout, verticalisés, entre le ciel et la terre.
Cette créature céleste des dieux vient à notre rencontre pour nous apprendre LA FIDÉLITÉ à SOI PAR LA FIDÉLITÉ à NOS VALEURS RENOUVELÉES.

Tous ces attachements sont tordus dans la mesure où cela nous empêche d’être nous et de prendre la place qui nous revient de droit divin et absolu parmi les autres.
Ces attachements nous mettent un masque, un voile, derrière lequel nos sentiments, nos besoin et nos désirs ne sont pas exprimés dans le seul but de plaire et de convenir à la vérité de l’autre.

Nous ne sommes pas nés pour vivre en-dessous ou derrière la réalité ou la vérité de quiconque.
Nous ne sommes pas nés pour pactiser avec le diable, nous sommes bien plus puissants que cela !

Certes, porter le masque et faire bonne figure, cela nous a sécurisé et protégé un temps mais comme je l’ai dit plus haut : NOUS AVONS GRANDI.
Nous avons cheminé depuis l’automne dernier et aujourd’hui, il y a une force qui nous dépasse et nous guide vers le sommet de notre réconciliation.

Avec les actions disciplinées et nourrissantes du Taureau, nous vivons une réconciliation intérieure.
Nous rompons avec notre propre trahison et certains voeux de séduction qui nous faisaient vivre un enfer.
Avec son énergie d’engagement, nous assumons concrètement nos choix au bénéfice de ce que nous aimons faire et de nos valeurs profondes.

Nous cessons de nous prostituer, nous cessons de sacrifier notre propre contentement pour celui des autres.
Nous cessons de perdre du temps à nous demander si nous méritons, si nous sommes capables ou si nous y arriverons.
Nous sortons de nos luttes intérieures dictées par le parfait ou la gentille en nous.

Nous en finissons avec la guerre de la Foi : celle où notre Féminin a de bonnes raisons de s’inquiéter de ne pas voir notre Masculin se mettre à l’oeuvre.

Nous lâchons nos doutes sur la vie et sur nous-même pour mieux ascensionner !
Nous sortons d’un divorce avec soi qui dure depuis des siècles pour atteindre le sommet de notre paix pour cette année.

Alors, seulement, nous pourrons très vite voir quelle réconciliation nous avons pu créer en nous-même.
Nous verrons comment nous avons pu nous réconcilier avec nous-même.

  • Jusqu’où as-tu touché la lumière cette année ?
  • Combien es-tu en paix sur des luttes qui t’animent depuis des années ?
  • Combien est large cet espace depuis lequel tu n’émets plus de vibration ou d’idées sombres, néfastes et toxiques ?


Se réconcilier, c’est s’unifier.

Nous nous tenons debout et notre verticalité n’a pas besoin de longs discours.
Grâce à cette posture, nous recevons toutes les énergies éclairantes et bénissantes coulant à travers nous.
Notre entourage commence même à le percevoir et à le sentir : il y a quelque chose qui ne passera plus.

Quelque chose a changé !

Nous ne sommes plus la même personne : nous avons évolué.
Aujourd’hui, nous possédons un intellect qui se laisse inspiré et une personnalité assez forte et transparente que pour porter, engrammer et rayonner toute la lumière de l’univers.


Avec des bisous de réunification de la princesse endormie et de la princesse réveillée en moi,
Goënaëlle