Assomption de Marie, 15 août 2021

Qu'est-ce que cela signifie et quel est le message caché de cet "événement" pour notre propre évolution spirituelle ?

Pourquoi ai-je envie de vous parler de Marie et de son Assomption ?
Tout simplement parce qu’aujourd’hui c’est sa célébration et en bonne passionnée de symbolisme et tisseuse de liens que je suis, c’est toujours un moment dans l’année qui me fait frisonner comme lorsque j’entends une musique qui soulève mon âme.

Ce n’est pas un secret, on parle bien ici d’une célébration traditionnelle catholique et même si ma spiritualité est ailleurs, il n’empêche que toutes les traditions sont bonnes et remplies de sagesse universelle pour ceux qui savent lire et traduire les symboles.

Marie que l’on retrouve dans la tradition chrétienne est l’archétype de la mère et dans mon histoire de femme en perpétuel changement, ce n’est pas un symbole anodin.
Je fais souvent appel à son énergie, sans doute parce qu’elle représente tout ce que j’ai manqué quand j’étais enfant et tout ce que je manque encore aujourd’hui pour l’adulte que je deviens.

Marie nous encourage à suivre notre Foi
Marie nous accueille inconditionnellement comme les frères et sœurs adoptifs de son fils, Jésus.
Marie ne cesse de nous accompagner, comme une mère n’abandonne jamais ses enfants.

 » MARIE NE CESSE DE NOUS ACCOMPAGNER COMME UNE MÈRE N’ABANDONNE JAMAIS SES ENFANTS. « 
Quand je lis ces mots, je pleure de tristesse et de joie au même instant car je reconnais tout le regret de m’être abandonnée encore et encore tout au long de cette année et je reconnais aussi tout l’appel de mon esprit à suivre cette voie maternelle divine et de garder la foi.

Pour la petite histoire, et du peu que je comprenne, l’Assomption de Marie concerne le moment où, après sa mort, elle est montée au ciel mais avec la particularité de l’avoir rejoint en son corps et âme.
Marie meurt, elle est ensevelie, son âme se libère et c’est le Christ, son fils, avec l’aide des anges, qui reçoit le corps et l’âme de Marie.

L’Assomption de Marie parle en fait de l’œuvre de Jésus, le Créateur, qui vient ASSUMER l’âme et le corps de Marie, la créature, et l’amener au Ciel auprès de lui.
ASSOMPTION vient du latin « ASSUMERE » qui signifie ASSUMER.
Et dans le cadre de cette célébration et de ce moment de l’année, ASSUMER implique de PRENDRE et d’ ÉLEVER L’ÂME ET LE CORPS AU CIEL, c’est à dire, à la GLOIRE CÉLESTE.
Marie monte au Ciel avec son corps et son âme et entre dans la gloire de dieu.

Quel impact cela peut avoir sur nous, notre travail personnel, psychologique et spirituel ?
En quoi cela peut nous concerner ?
Quel est le message universel dans cet épisode de la vie et la mort de Marie ?

L’Assomption de Marie est la fête de l’anticipation de notre résurrection prochaine.
L’été décline tout comme sa lumière, les récoltes de notre années se poursuivent et le travail du tri s’annonce avec l’équinoxe d’Automne.
Que cela fasse partie ou non de nos rites ou pratiques, il suffit que nous soyons un tant soit peu attentifs pour sentir le prochain pas qui s’annonce naturellement pour la rentrée de septembre.

L’été est symbole d’un repos et d’un stop naturel avant un tournant.
Mais quel tournant ?
Quel changement, quelle évolution spirituelle, quelle résurrection nous attend pour le printemps prochain ?
Seul notre esprit allié à notre âme, gardienne de nos accomplis et non encore accomplis, le sait.

Faire appel à l’énergie de Marie c’est le moyen de comprendre pleinement ce que nous sommes et notre vocation en tant qu’être humain qui a besoin d’un père et d’une mère en soi et au ciel.
L’invitation universelle est de regarder la Vierge et d’ ASSUMER pour découvrir à quoi nous sommes appelés aujourd’hui.

Et quel heureux hasard, en sachant qu’il n’y en a jamais, de constater que dans quelques jours nous entrerons dans les énergies de la Vierge qui nous initiera à l’analyse et au discernement face à la récolte de nos victoires mais aussi de nos regrets de l’année écoulée.
C’est par cet accueil inconditionnel d’une mère pour nous-même que nous pourrons alors voir la vérité de qui nous sommes et de notre vocation en dépit de ce que notre manque de Foi nous a fait penser et faire.

Tout au long de sa vie, Marie avait pour seul conseil : « Faites tout ce qu’il vous dira. »
En ce temps virginal qui s’installe, il nous est demandé de faire de notre terre une terre vierge pour accueillir le travail alchimiques de nos nouveaux fruits prochains et futurs.
Avec la Vierge, nous trions et nous sentons naturellement le pas suivant s’annoncer.
Nous l’entendons !
Avec la fin de l’été qui nous prépare à l’automne, nous percevons notre Quête pour faire alliance à notre esprit sain, à nouveau, et faire tout ce qu’il nous dira.

Marie est le symbole de la véritable arche d’Alliance, plus encore, elle représente l’éternelle Nouvelle Alliance !
Stable et éternelle, la Vierge purifie les consciences, inscrite dans l’esprit et le coeur, elle est l’union personnelle de chaque âme à son dieu.

Aujourd’hui, sur le chemin de notre profonde et propre vérité et au nom de la GLOIRE et de la SPLENDEUR de notre part souveraine et divine, tout s’orchestre pour nous encourager à ASSUMER / ÉLEVER.
Qu’est-ce que ton esprit sain ou ta divinité intérieure veut élever aujourd’hui ?
A quoi es-tu appelée ?

L’Assomption n’est pas l’Ascension !
Ici, il s’agit d’une œuvre passive, ce n’est pas nous qui agissons, elle n’est pas de notre initiative ni de notre puissance, ce n’est pas nous qui nous nous élevons.
Telles Marie, nous sommes créatures et humaines et c’est notre lumière qui vient nous prendre par la main.

Entendre l’appel et le suivre, c’est ce qu’on appelle « la Gloire » dans l’arbre des valeurs.
Elle représente la perfection par la vérité et son expérience est celle de la « Vision de la splendeur ».
Par la raison et l’analyse, l’étape de la gloire propose de comprendre ce qu’est réellement la vie, son essence et le sens que nous lui donnons.
RIEN N’EST PLUS BENEFIQUE QUE LA VÉRITÉ CAR C’EST ELLE QUI PERMET LA GUÉRISON.

Assumer en bas ce qui vient d’en haut renforce la confiance et nous rend disponible pour guider et soutenir notre espérance sur le chemin de notre Nouvelle Alliance et de notre nouvelle étape d’évolution vers l’incarnation de notre lumière intérieure.
La personne en quête de vérité et d’authenticité est capable de percevoir la splendeur de la vie dans toutes ses manifestations pour y déposer les valeurs, les plus propres à son cœur, dans le creux de ses mains créatrices et nourricières.

Fêter cette Gloire et fêter cette Assomption, c’est contempler le gage de ta propre destinée.
C’est mettre en valeur l’invisible que tu suis et qui se manifeste par ton corps !

Belles énergies mariales à nous toutes !
Goënaëlle