* O S T A R A * Équinoxe de Printemps * 2022

* EQUINOXE * PRINTEMPS * O S T A R A * 2022 *
 
On y est ! C’est l’heure du passage radical de notre renaissance.
Oui, j’ose dire R A D I C A L parce qu’on ne naît pas à moitié et on ne renaîtra jamais pareil qu’avant.
Une réelle renaissance, un réel changement implique que cela me change vraiment.
Si on ne change pas, on est juste en train de faire un mouvement pour faire un mouvement.
C’est la plus grande des acceptations du moment et en lien avec l’Esprit des Saisons:
JE NE SORS JAMAIS PAREIL DE MES BONNES INTENTIONS.
 
Nous voici arrivées à mi-chemin de l’année énergétique et à mi-chemin de notre processus de métamorphose identitaire pour réaliser un désir d’âme.
C’est ce que je propose aux femmes dans mes cycles annuels d’accompagnement individuel ou en groupe et je vous accueille toujours là où vous en êtes de vos rêves d’accomplissement.
 
Le Printemps, c’est le moment où on ne voit pas encore l’arrivée.
On a lâché le bord de ce que nous connaissions et c’est complètement inconfortable.
A mi-chemin de notre processus de changement,
A mi-chemin du passage de l’esclavage à notre Terre promise, on se dit:
 » C’est impossible, il faudrait retourner ! « 
Il y aura toujours une partie de nous qui ne voudra pas sortir de l’endroit où on est prisonnier de nous-même.
Nous sommes faites ainsi, humaines et en recherche de sécurité !
 
Il n’est pas question de cracher sur la sécurité.
Elle est nécessaire pour créer un espace dans lequel on peut s’épanouir mais il arrive toujours un moment où cet espace devient étroit parce que, justement, nous avons grandi !
Nous sommes prêtes à une nouvelle étape de jeu de notre vie en perpétuelle évolution.
La grande tentation du moment est donc de laisser notre besoin de sécurité étouffer nos élans créateurs de vie.
La plus grande tentation est de s’arrêter à mi-chemin parce qu’on savait ce qu’on avait mais, fondamentalement, on ne sait pas ce qu’on aura.
C’est comme si on était au milieu d’un désert et on aurait tous envie de dire: « Et si on rentrait finalement ? »
 
Et si je reprenais mes vieilles habitudes ?
Ce serait tellement plus confortable.
Et puis, maintenant qu’il y a du soleil, je n’ai plus si mal que ça !
 
A nouveau, il n’y a pas à juger ça ni à se blâmer.
L’important, ici, dans ce temps de passage radical, c’est de le savoir.
Savoir que nous pouvons retourner et succomber aux complaintes ou aux colères de notre personnalité qui panique à l’idée de ne pas avoir des garanties.
Ces peurs existentielles et profondes seront au rendez-vous !
 
Chez les Celtes, Ostara est la célébration du réveil de la nature et le retour de la Grande déesse Mère qui renaît GRÂCE AUX ESPÉRANCES d’Imbolc (entre-saison, préparation du printemps et réveil de la sève de vie).
Ostara est la fête de l’Éternel Retour de la Vie qui avait semblé menacée de disparaître sous les rudes coups de l’Automne et de l’Hiver.
 
Si vous lisez entre les lignes, vous comprenez alors que notre meilleure alliée dans cet inconfort, c’est L’ ESPÉRANCE.
L’ Espérance, c’est de savoir, dans le plus profond de notre être universel, que le Jour revient toujours.
En dépit de nos peurs, de nos doutes et de nos souffrances, le Jour revient toujours.
Le renouvellement est partout dans notre hémisphère et nous baignons dedans !
Nous pouvons y croire, nous devons y croire.
 
Le Printemps nous porte et nous élève à notre bon équilibre.
Il nous pousse ! Il nous tire en avant !
Il nous prend par la main si nous la lui tendons !
L’invitation est de nous mettre dans la marche de notre parole.
C’est le moment d’initier notre réel et concret nouveau commencement.
Pour notre plus grande joie profonde et pour pouvoir dire un jour ou l’autre:  » J’ ETAIS ! »
 
Les 4 attributs à garder en poche face à la part de nous qui ne veut pas y aller :
* FOI * CONFIANCE * ESPERANCE * AMOUR *
Avec une préférence pour l’Amour parce qu’il n’y a que l’Amour qui nous fait réellement bouger !
 
Je nous souhaite de célébrer ce renouvellement notre vie et un puissant passage à l’acte pour concrétiser notre décision, mais, plus que tout, je nous souhaite LE BONHEUR DE CHANGER !
 
Goënaëlle 🧙‍♀️